Télécommunication, Interférences et Compatibilité Electromagnétique
Hamid Ouaddi

Recherche

Huaqiang Shu

Doctorant de 2010 à 2013.

Il a été encadré par Eric Simon.

Son sujet de thèse s'intitule: "Étude et réalisation d'algorithmes de Synchronisation-Estimation de canal dans un contexte MIMO-OFDM ".

    Les communications radio- mobile jouent de plus en plus un rôle majeur au quotidien. A l'heure où la 3G (abréviation de 3ième génération de téléphonie mobile) est en plein développement, la nouvelle génération de téléphonie mobile, la 4G, se profile déjà à l'horizon. Si l'UMTS (et ses dérivés HSDPA, HSPA...) est le moteur de la 3G, on ne connaît pas encore celui de la 4G. Cependant, deux technologies sont envisageables : le LTE (long term evolution) et le WiMax Mobile. Concernant la couche physique de ces deux technologies, la modulation OFDM est préconisée en configuration MIMO (multi-antenne à l'émission et à la réception).

    Bien que la qualité d'un système de télécommunication mobile dépende fortement de celle de la synchronisation, cette tâche de synchronisation n'est pas traitée dans la littérature dans le contexte MIMO-OFDM en mobilité (la 4G prévoit le contexte de mobilité). La synchronisation en mobilité constitue aujourd'hui un verrou scientifique, qui doit être levé pour pouvoir envisager des communications haut-débits conjuguées avec un déplacement. Ce verrou est d'autant plus important que la modulation OFDM est bien connue pour être particulièrement sensible aux erreurs de synchronisation (d'importants travaux ont été menés dans l'équipe TELICE pour étudier la sensibilité de la modulation OFDM et de ses dérivées aux erreurs de synchronisation).

    L'objectif de la thèse est de proposer des solutions globales de réception synchronisation-estimation de canal-égalisation pour notre contexte particulier 4G.